04 octobre 2007

La vérité sort des bases de données

Ci-dessous la vidéo d'un chercheur faisant une présentation sur la réalité des pays du tiers monde. La présentation est en anglais, cependant les explications sont appuyées par des graphes très clair et c'est là tout l'intérêt de cette présentation.
Cette vidéo nous a été présentée en cours (cours de stratégie intitulé Industry Foresight and Business Future Strategy). Un cours pas extra ordinaire. Cependant la vidéo vaut le détour. C'est une démonstration de plus pour dire:

  • Que nous vivons sur nos préjugés culturels
  • Que nous sommes capables de donner du sens à une grande quantité de données chiffrées à condition de les présenter avec intelligence
  • Que, de mon point-de-vue, la presse ne fait peut-être pas si bien son travail car après tout, la perception vient de l'information.

La vidéo est un peu longue (20 minutes) donc lancez là quand vous avez un peu de temps devant vous. Mais j trouve que celà vaut la peine d'être vu au moins une fois.

Posté par gonzal à 23:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La vérité sort des bases de données

    Témoignage du Burkina

    Bonjour Marc,

    content de voir que tu vas bien.

    J'avais déjà vu cette vidéo et je l'avais aussi trouvée très interressante. C'est une manière très "scientifique" d'expliquer les choses (et certainement à cause de cela que nous l'aimons aussi). Mais il reste que comme tu le dis "nous sommes capables de donner un sens à une grande quantité de données chiffrées à condition de les présenter avec intelligence". Mais c'est peut-être là ou nous nous trompons sur beaucoup de choses touchant l'homme. Ce n'est pas parce qu'un raisonnement qui touche directement ou indirectement un comportement humain a un sens (logique) qu'il reflète la réalité humaine. Cette dernière est diverse, locale, dynamique, et surtout imprévisible, alors nous pouvons construire tous les modèles possibles, émettre toutes les hypothèses pour la simplifier, il en reste qu'à notre stade d'évolution actuel, il nous est impossible de la prédire. Une possible cause de la faillite de notre aide économique aux pays sous-développés pendant ces dernières décennies.

    Le kra vieux crebard!

    Maryol

    Posté par Maryol, 13 novembre 2007 à 17:25 | | Répondre
Nouveau commentaire